Le grand procès

Cour d'Assises

Le Grand Procès

 

Lancez-vous dans votre première aventure policière et participez à l’étonnante reconstitution de l’un des plus grands procès de l’histoire judiciaire ! Les représentations du Grand Procès, dans le cadre du Festival International du Film Policier de Liège vous permettent chaque année de revivre un procès célèbre et peut-être même de faire partie du jury populaire. Des procès revisités et transposés à notre époque avec des professionnels du barreau et de la magistrature qui joueront eux mêmes les rôles des différents protagonistes, pour faire la lumière sur des dossiers sensibles. Cette année, retour sur l'affaire d'une des premières Serial Killer de l'histoire, la veuve Becker, une Liégeoise  !

Nombre de victimes : 11 plus 5 tentatives
Nom : Marie-Alexandrine Petitjean
Date de naissance :  14 juillet 1879
Décès :  11 juin 1942
Famille : Veuve
Première arrestation :  12 octobre 1936
Délits : Empoisonnement
Premier meurtre :  Marie Doupagne
Victimes :  (voir ci-dessous)
Modus operandi :  Choisit souvent des femmes, des hommes qui vivent seuls et qui ont du bien. Elle flatte son monde, se présente comme ayant des ressources financières, mais en ayant besoin momentanément d'autres en laissant croire à une possible association. Se fait inscrire sur les testaments, dérobent les bijoux et titres de ses victimes qu'elle empoisonne, sous prétexte de soins préventifs, à la Digitaline qu'elle verse ou dans du thé ou dans du vin.
Type de tueur : d'opportunité  (mobile financier)
Profil :  Adepte du mensonge - une intelligence au-dessus de la moyenne

Les meurtres dont elle fut accusée :
- Le 23 mars 1933, Marie Doupagne, épouse Castaldot. Morte après avoir bu du thé préparé par l'accusé. 1200 francs avaient été prêtés à la veuve Becker.
- Le 2 novembre 1934, Lambert Beyer meurt après avoir fait un testament en sa faveur. (de 13100 francs)
- Le 20 mars 1935, Julie Bossy, la logeuse de Marie, victime d'une indigestion peu après avoir ingéré du thé.
- Le 1er mai 1935, Catherine Beeken-Pairot, empoisonnée après avoir bu du vin offert.
- Aline Damoutte, le 19 mai 1935 ( pour un prêt de 1200 francs)
- Le 15 septembre 1935, mort de Marie Remacle qui a fait un testament en faveur de Marie.
- Le 11 novembre 1935, Marie Evrard-Crulle.
- Le 7 mai 1936, Marie Stevart. Elle avait prêté de l'argent à Marie.
- Le 20 septembre 1936, Marie Willems-Bulté dont les bijoux ont disparu.
- Le 26 septembre 1936, Florence Van Cauwelaert-Lange, 83 ans, locataire de Marie.
- Le 2 octobre 1936, Marie Luxem-Weiss, 62 ans.

 

.

Programmation de "Le Grand Procès"

La programmation de cette activité n'est pas encore planifiée dans le calendrier des évènements.


voir le calendrier complet

[liveroom-meeting]

Mon Festival

Veuillez vous connecter pour afficher vos réservations.


DIMANCHE

 

LE COLLEGE PROVINCIAL

La Province de Liège soutient la 11 ème édition du Festival du Film Policier de Liège. Incontournable rendez-vous des cinéphiles, ce Festival prendra ses quartiers, comme chaque année, au cinéma « Palace Liège », du jeudi 4 au dimanche 7 mai 2017.

Depuis sa création, notre Province apporte son soutien à cette manifestation. Le cinéma est en effet le miroir de notre humanité et de ses mœurs, il est aussi un des gardiens de la mémoire de nos vies et de nos civilisations. Part entière de la culture, le 7 ème Art permet également de sensibiliser les citoyens aux sujets sociaux et suscite une réelle fascination.

La Province de Liège, forte d’une exceptionnelle richesse culturelle et patrimoniale, est réputée pour son sens de l’hospitalité et la convivialité dont elle est fière. Elle peut aussi légitimement s’enorgueillir d’être la terre d’accueil de nombreux évènements d’envergure. A ce titre, elle a entrepris, depuis 2014 et les Commémorations du premier conflit mondial, une démarche de promotion de la citoyenneté conformément à sa Déclaration de Politique générale 2012-2018. Cette volonté provinciale s’est matérialisée, entre autres, dès 2014, par l’exposition pédagogique itinérante « PHENIX 21 ».

Depuis lors, d’autres projets sont venus consolider cette initiative. La promotion de la citoyenneté et de toutes les valeurs qu’elle sous-tend, est devenue une priorité pour notre Institution, qui a notamment mis sur pied, tout au long de l’année 2016, une grande opération « Debout Citoyen ! ».  Cette opération a eu pour objectif de permettre la conscientisation de la population aux différentes valeurs liées à la notion de citoyenneté à travers notre Histoire.

La Province de Liège ne s’arrête pas là !

En effet, grâce à la collaboration de l’UNESCO, la Province, avec la Ville et l’Université de Liège unissent leurs efforts, au travers de la Fondation CMH-Liège 2017 pour organiser du 6 au 12 août 2017, la première Conférence mondiale des Humanités, avec la volonté affichée de placer l’Humain au centre des préoccupations et plus encore des actions.  A cette occasion plus de 1.800 participants, issus des mondes scientifique, politique, membres de gouvernements ou d’ONG plancheront sur la thématique de la place de l’Humain dans une planète en transition.

Dans le cadre de son rayonnement international et pour véhiculer ses valeurs citoyennes, la Province de Liège peut aussi compter sur son propre réseau « d’ambassadeurs », qui sont plus de 480 dans le monde. De nombreuses figures emblématiques présentes dans les jurys successifs du Festival sont régulièrement intronisées à ce titre, saluant ainsi leur attachement à notre beau territoire, qu’ils mettent régulièrement en exergue et en valeur. Citons à titre d’exemple Michel Galabru, Georges Lautner, Laurent Gerra, Enrico Macias, David Goffin..Le Bureau des Relations extérieures de la Province de Liège s’attachera également à saluer et récompenser les performances artistiques, dans le cadre de prix décernés par le « Jury Europe Direct ».

Notons également l’implication permanente des étudiants en Communication de la Haute Ecole de la Province, qui prennent très au sérieux depuis 2003, leur rôle de «Jury jeunes » du Festival.

Notre Province, également terre de tournages, soutient en permanence le cinéma via l’ASBL « CLAP ! » (Le Bureau d’accueil des tournages de la Province de Liège.) Créé en 2006, CLAP ! propose ses services aux professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, belges et étrangers. Outre la recherche et le repérage des décors, les aides administratives, l’organisation de casting et les relations avec la presse, CLAP ! soutient financièrement la production de courts-métrages. Depuis sa création, ce programme d’aide à la création a soutenu plus de 300 projets audiovisuels.

Fin limier, cinéphile, citoyen, ne manquez pas ce Festival, soutenu par la Province de Liège et venez vivre de grands moments de cinéma, truffés d’intrigues et de suspense.

Pour le Collège provincial de Liège:

La Députée en charge de l’Enseignement,
Le Député en charge de la Communication,
La Députée Vice-Présidente en charge des Affaires sociales et des Relations extérieures,
Le Député Président en charge de la Culture, du Protocole et des Grands Evènements

www.provincedeliege.be | www.humanities2017.org